nos expériences

Boire au porró

Mode d'emploi !
Le « porró », c’est quoi ?

Boire au « porró » (prononcez « pourrou »), c’est tout un art, et tout bon catalan se doit de savoir boire avec un tel objet, parait-il ! Mais qu’est-ce donc ? En fait, c’est une sorte de carafe en verre, qui ressemble un peu à un arrosoir et qui tient dans une main. Le pichet est conçu pour que l’on boive le vin en petite quantité, un peu comme avec une paille. Boire au porró, c’est aussi une façon conviviale de partager le vin à table, sans utiliser de verres, mais il ne sert pas à stocker le vin.

Comment boire au porró ?

Trucs et astuces !

Boire au porró, c’est un peu « défier les lois de la physique ». La première étape, c’est de tenir le porró à une main et mettre le bec près de la bouche. L’incliner légèrement de façon à ce que le liquide se dirige vers la bouche. Et là, l’objectif est de progressivement tendre le bras, d’éloigner la carafe de sa bouche sans interrompre l’écoulement du vin… Vous voyez la difficulté venir ?

Inclinez légèrement la tête vers l’arrière sans renverser du vin partout. Les « vrais » vous diront qu’il ne faut pas stocker le vin : il faut l’avaler par petites gorgées tout en gardant la bouche ouverte ! Ca à l’air facile comme ça, mais c’est tout un art, vraiment ! Pour terminer, il faut ramener le porró près de la bouche rapidement pour ne pas renverser le vin. Fous rires garantis !

Boire au porrò se dit « boire à la régalade », c’est à dire boire directement le vin qui sort du pichet au bec, le pichet tenu à bout de bras. Tout un art !

Pourquoi il faut essayer ?

Parce que c'est traditionnel !
Parce que c'est unique
Parce que c'est bon !

Plus d'expériences à vivre

Nos suggestions