Posté le 08 Janvier 2021
Vivre

FERMETURE COL DE BANYULS

Par arrêté préfectoral du 8 janvier 2021, à compter du lundi 11 janvier 2021 à 11h00 et jusqu'à nouvel ordre, la circulation de tous véhicules et piétons est interdite sur les routes d'accès aux points de passage autorisés (PPA) secondaires suivants :
- Col de Banyuls ;
- Col de Coustouges ;
- Col de Manrell à Las Illas,
- Route de la Vignole à Enveitg ;
- Chemin d'Aja entre Palau de Cerdagne et Puigcerda.

Les véhicules et piétons sont invités à emprunter les points de passage autorisés suivants :
- autoroute A9, péage Le Boulou ;
- RD 900 Perthus village ;
- RD 914 Cerbère ;
- RD 115 col d'Arès Parts de Mollo la Preste ;
- route du pont international de Bourg-Madame ;
- route du Tourniquet entre Urr et Enveitg (RN20) ;
- route neutre Puigcerda-Llivia.

Consulter l'arrêté préfectoral 2021-008-001

Complément d'informations de la Préfecture :
Contrôle aux frontières et lutte contre le terrorisme : fermeture de certains points de passage autorisés secondaires dans les Pyrénées-Orientales
Le 5 novembre dernier, le Président de la République a annoncé un ensemble de mesures destinées à prévenir la menace terroriste et lutter contre l’immigration clandestine. Depuis novembre, le contrôle aux frontières a été renforcé avec l’appui de 2 unités de force mobile, des réservistes de la gendarmerie, des policiers supplémentaires de la police aux frontières et des militaires de l’opération Sentinelle venus en appui des forces de sécurité départementales.
En complément et après échanges avec les autorités espagnoles, le préfet des Pyrénées-Orientales, a décidé par arrêté préfectoral de ce jour, de fermer à titre temporaire les points de passage autorisés suivants :
• Col de Banyuls
• Col de Coustouges (D3)
• Col de Manrell – Las Illas (D13)
• Chemin d’Aja (entre Palau de Cerdagne et Puigcerda)
• Route de la Vignole Enveitg (D34)
Ainsi, à compter du lundi 11 janvier 2021 à 11 heures, et jusqu’à nouvel ordre, la circulation de tous véhicules et des piétons est interdite sur ces points de passage.
Cette interdiction ne concerne pas les forces de sécurité intérieure et les services d’urgence, les effectifs et véhicules du service départemental d’incendie et de secours, les professionnels de santé médicaux et para-médicaux dûment identifiés, les personnels et véhicules des gestionnaires des voiries concernées, et les véhicules d’intervention des organismes chargés du maintien des services publics indispensables.
+ d'infos

Partager cette page